• Grimpeuses

Les chaussons d’escalade pour les femmes

Updated: Feb 18

Article proposé par le département Recherche et Développement de La Sportiva

Après avoir analysé de nombreuses études concernant l’état des pieds des hommes et des femmes à la suite de leur pratique sportive, La Sportiva mène une politique claire concernant les chaussons d’escalade féminins.


Les études ont montré qu’après quelques années de sport, la forme et le volume des pieds des hommes et des femmes a un lien avec ce qu’ils ont fait et porté durant leur vie quotidienne.


En général, il n’y a pas tant de différence, en termes de volume, entre les pieds des hommes et des femmes. La réelle différence porte sur le style de vie. Suite à ces études, nous pouvons dire qu’il y a plus de différence (en termes de forme et de volume) entre un pied issu d’ethnies différentes (comme les Asiatiques, les Européens ou les Américains du Sud).


Donc, chez La Sportiva, l’aspect qui marque la différence entre les hommes et les femmes est unique et assez clair : le poids du grimpeur.

© Mingolla-Theory-W-Matteo-Pavana

Comment ce paramètre peut-il influencer la construction de nos chaussons ? La réponse est assez simple : les chaussons pour femmes sont plus souples afin d’être déformés de la même manière par un grimpeur de volume plus faible.


Concrètement : un grimpeur (peu importe qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme) de 70kg déforme (et a les mêmes sensations) une paire de « Solution » exactement comme un grimpeur de 50kg déforme une paire de solution pour femmes. Pour une tenue équivalente des chaussons à poids différent, il faut plus d’épaisseur de gomme ! D’où nos modèles « hommes » et « femmes » !

© Wafaa-Amer-Matteo-Pavana

C’est un élément essentiel : pas de différence de volume mais en termes de consistance.


Comment faisons-nous pour réussir cela ? Nous utilisons une couche plus fine de la même gomme servant aux modèles pour hommes et pour femmes. Concernant la semelle des chaussons, nous plaçons une gomme plus souple (XS Grip2) pour le modèle féminin et un raidisseur (XS Edge) pour les modèles masculins.


Cela apporte à chaque grimpeur, peu importe son sexe, l’opportunité d’avoir le même modèle dans deux versions cohérentes. Par exemple, si un grimpeur adore un modèle spécifique, il ou elle peut décider d’avoir un raidisseur (pour des voies moins déversantes avec des prises de pied plus petites) ou plus de souplesse (pour une voie plus surplombante avec des surfaces plus importantes pour mettre la chaussure).

0 views

                                                © Grimpeuses 2020, un évènement du Women's Climbing Symposium

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon