top of page
_Cassou_Julia_Grimpeuses-Ailefroide-20023HQ-5093.jpg
  • Grimpeuses

Victoire, grimpeuse passionnée de photographie

Vous l’avez peut-être déjà aperçue au sommet d’un bloc à Ailefroide ou derrière un arbre à La Capelle. Cachée derrière son appareil, Victoire saisit l'instant avec une sensibilité qui lui est propre. Encore étudiante dans le domaine de la mode, elle nous raconte son aventure avec la photo, guidée par un désir : "montrer aux autres comme c'est beau là-haut".


"Quand j'étais plus petite, je détestais les photos, je détestais surtout être prise en photo... Et la solution la plus efficace que j’ai trouvé a été de me placer derrière la caméra et de devenir celle qui prenait les photos" se souvient-elle. "J'ai commencé plus sérieusement avec l'appareil réflexe de mon papa, il y a deux ans, quand je partais en montagne pour les premières fois. L'objectif : montrer à ma famille comme les montagnes étaient jolies".


"Et puis après impossible de m'en débarrasser, je l'emportais partout. J'ai alors commencé à regarder des longs tutos YouTube, pour apprendre à me servir correctement de l'appareil photo.. Je me suis abonné à mille photographes sur Insta, je suis allée en rencontrer à des salons et je demandais à tous ceux que je croisais quel appareil ils avaient, comment ils en étaient arrivés là, est ce qu'ils pouvaient vivre de leur passion ?"





"J'aime cette idée de ne pas simplement prendre une photo, mais de l'utiliser pour en faire quelque chose d'un peu plus grand"


"J'ai passé plus d'un an à utiliser l'appareil de mon papa sans savoir qu'il y avait un mode vidéo... Je ne devais pas être très concentrée quand je regardais les tutos YouTube. Mais quand je m'en suis rendu compte de ce mode, je faisais déjà des petites vidéos avec mon téléphone. Rien de vraiment concluant. Quoiqu'il en soit, l'objectif restait le même, montrer à mes parents et à mes amis comme c'était beau là-haut, ou ailleurs !"


"C'était juste un autre moyen. Mais c'est devenu pour moi le plus efficace. J'arrivais à raconter quelque chose. J'aime cette idée de ne pas simplement prendre une photo, mais de l'utiliser pour en faire quelque chose d'un peu plus grand. Et puis il y a le son, on ajoute une musique des bruits, peu importe. Et il y a ce petit truc en plus qui fait que quoiqu'il arrive à un moment ou à un autre je pense que j'aurais commencé la vidéo. Ça ne m'empêche pas d'aimer toujours autant la photo, ce sont juste deux manières complémentaires de créer".



 

Trois conseils de Victoire pour celles qui souhaiteraient débuter la photo

  • Ne pas attendre d'avoir du "bon" matériel pour débuter. Commence avec ce que tu as sous la main, un téléphone, un appareil peu importe tant que tu peux faire des photos.

  • S'intéresser au fonctionnement d'un appareil et comprendre comment ça marche, et tester ce que tu apprends dans des conditions différentes pour trouver ce qu'il te plaît.

  • Montrer son travail autour de soi, pour avoir des retours, positifs ou négatifs, ils font progresser rapidement.


N'hésitez pas à suivre Victoire sur Instagram


Crédits photos : Yannick Long & Victoire de Parscau



Comments


bottom of page