• Grimpeuses

Méfiez-vous des femmes qui marchent, Annabel Abbs

Méfiez-vous des femmes qui marchent”, quel titre ! Un condensé de souvenirs et d’inspiration, publié en septembre 2021 aux éditions Arthaud. Une incitation à sortir des sentiers battus aux côtés de ces femmes qui ont marché l’histoire.


Elles marchaient afin de penser par elles-mêmes. De mettre de l'ordre dans leurs émotions. De comprendre les facultés de leur propre corps. D'affirmer leur indépendance. Elles marchaient pour commencer à exister, pour devenir tout court(Annabel Abbs - Méfiez-vous des femmes qui marchent)

C’est bien connu : l’histoire est la plupart du temps racontée par les hommes. Si les crapahutages de Kant, Thoreau, Nietzsche, Stevenson sont célèbres, qu’en est-il des femmes ? Une question que s’est posée Annabel Abbs. Au fil de ses recherches, l’écrivaine britannique fait la connaissance avec ces femmes, toutes plus ou moins tombées dans les limbes des archives, avant de voyager avec elles à travers une itinérance intime, littéraire et géographique.


Restées dans l’ombre des grands hommes de leurs temps, Simone de Beauvoir, Daphné du Maurier, Frieda Lawrence, Nan Shepherd, pionnière du mouvement littéraire nature writing, Gwen John, peintre galloise, ou encore l’Américaine, Emma Gatewood, la première femme à avoir parcouru seule d’un bout à l’autre l’Appalachian Trail, n’ont cessé d’arpenter les sentiers au cours de 19e et 20e siècles, bravant au passage les conventions sociales de leur époque. Un premier pas vers l’émancipation. Et si l’on suivait leur voie ?

17 views0 comments

Recent Posts

See All